Le Tchad

Association tchadienne de débat

L’ Association Tchadienne de Débat est une organisation apolitique et à but non lucratif dont la mission est de développer et promouvoir la pratique du débat et des discussions ouvertes comme outils d’éducation, d’information, de dialogue et de culture chez les jeunes au TCHAD. Créée en août 2013, l’Association tchadienne de débat encadre les Clubs de Débat & Leadership (CDL), menant des actions en faveur du développement personnel et de la citoyenneté au Tchad. Elle impulse et coordonne les compétitions locales, régionales et nationales de débat, d’art oratoire et de jeux éducatifs au Tchad et assure la formation des encadreurs, débatteurs, orateurs, enseignants, arbitres et modérateurs de débat.

Nos objectifs

• Initier la jeunesse tchadienne à l’univers du débat éducatif structuré, et des sports intellectuels en équipe.

• Vulgariser la pratique du débat et activités connexes comme instruments de pédagogie interactive, d’éducation de masse, et de participation citoyenne

• Développer chez les jeunes les valeurs qui les aideront à forger leur caractère, leur personnalité, le respect de la dignité d’autrui, le sens de la responsabilité, le culte de l’effort et du mérite…)

• Former des débatteurs, orateurs, juges & coach de débat tchadien chevronnés et les préparer aux compétitions internationales

• Promouvoir la maîtrise des langues officielles tchadiennes en offrant une plateforme pour les pratiquer.

• Rapprocher les jeunes des nouvelles technologies de l’information et de la communication en intensifiant nos activités sur internet.

• Établir des partenariats et tutorats avec les ministères et organisations concernées par nos activités

Etienne Jean Zossoungbo : Directeur exécutif de l’ATD

Etudiant en troisième année de droit à l’université Emi Koussi N’Dsjamena Tchad, Etienne Jean Zossoungbo  s’intéresse à tout ce qui fredonne la culture. Au  terme de son premier cycle en DROIT, il cofonde l’Association Tchadienne de Débat (ATD) et ambitionne, en tant que directeur exécutif de la dite association, de faire d’elle l’une des valeurs sûres du débat en Afrique et dans le monde. Passionné de lecture, de compétitions intellectuelles et culturelles (dissertations, débat, musique, sport etc), il occupe aujourd’hui au sein de cette association le poste de directeur exécutif. Il a participé pendant l’année académique 2012-2013 au concours national de procès fictifs en droit international et a terminé la compétition avec le titre de meilleur plaideur.

 kkk