La Mauritanie

LIGUE MAURITANIENNE  D’ART ORATOIRE (LIMAO)

MAURITANIA DEBATE (MADE)

LIMAO/MADE est une association apolitique à but non lucratif, créée dans le but de promouvoir l’art oratoire et la culture du débat en Mauritanie. Notre ligue souhaite offrir aux jeunes mauritaniens l’opportunité de pouvoir s’exprimer librement et couramment sur les thèmes clés du développement, afin de contribuer à l’enracinement de la culture démocratique.

Fondée à Alexandrie en Égypte le 28 novembre 2013, LIMAO/MADE est la première association  mauritanienne  à s’axer sur l’art oratoire et le débat structuré. Elle vise à donner aux personnes qui n’ont pas la chance d’être scolarisées la possibilité  d’améliorer  leur aptitude dans l’exercice du débat.

Pour ce faire, LIMAO/MADE compte travailler en étroite collaboration avec toutes les organisations actuelles ou à venir, qui partageront un intérêt commun pour ses activités. Par le canal de la langue française et de la langue arabe, notre Ligue vise à porter encore plus haut la voix de la Mauritanie dans le concert des nations.

Afin de mieux s’intégrer dans ce prestigieux réseau panafricain et international, et pour faire face au besoin urgent d’implantation d’’une antenne nationale de Mauritanie, LIMAO /MADE a opté pour la formation préalable de ses leaders : c’est dans ce cadre, que Monsieur Thierno N’Diaye BA (Président Fondateur) suit une formation de moniteur au sein de la Société d’Art Oratoire de l’Université Senghor  Senghor Foresics Society (SFS) tout en préparant un Master en Management de  Projets  à l’Université Senghor (Opérateur Direct de la Francophonie).

Selon la SAOS, cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un programme de monitoring RIPAO visant à contribuer à la promotion d’experts en art oratoire et  management des sociétés d’art oratoire dans l’espace francophone Afrique-caraïbes-Pacifique.

C’est également dans cette dynamique que s’inscrit le projet d’African Gawlo,  un programme de débat moderne télévisé, actuellement en cours de préparation par la première promotion des Moniteurs Panafricains en Art oratoire et comportant une vingtaine d’étudiants représentant quatorze nationalités différentes.

Ce programme de Monitoring contribuera très certainement à l’insertion de la discipline aux Jeux de la Francophonie, avec l’appui du RIPAO (Réseau International pour la Promotion de l’Art Oratoire en Afrique-Caraïbes).

y

Thierno N’Diaye BA

Président-fondateur de la LIMAO/MADE

email : lewuyelba@gmail.com